APERÇUS

Qu’est-ce que la Pyrolyse?

La pyrolyse est la décomposition thermique entre 300 et 900°C de matériaux carbonés dans un environnement dépourvu d’oxygène. La pyrolyse peut transformer n’importe quelle biomasse, pneus et même plastique en produits renouvelables. Les technologies peuvent être très petites (taille d’un frigo) ou de taille industrielle, certaines sont mobiles et viennent dans des conteneurs d’expédition. Les produits générés par la pyrolyse ont plusieurs marchés. Ils peuvent être utilisés dans l’économie circulaire et verte, mais aussi dans des marchés et industries plus traditionnels, comme dans le secteur de l’énergie.

La biomasse peut être convertie en solide (ex : biochar), liquide (ex : vinaigre de bois et huile pyrolytique) et en gaz. La fraction liquide peut ne pas être recueillie, il suffit de ne pas condenser les gaz.

Les plastiques peuvent être convertis en liquide (huile, diésel) et en gaz, accompagnés d’une petite fraction de solide (ex : coke).

Les pneus sont convertis en solide (noir de carbone et acier), en liquide (huile) ainsi qu’en gaz.

Pyrolyse

Bénéfices Environnementaux de la Pyrolyse

Les changements climatiques sont réels, agissons maintenant avec la pyrolyse!

Les gaz à effets de serre (GES) comme le CO2, le CH4 et le N2O accélèrent les changements climatiques. Le méthane (CH4) a un potentiel de réchauffement climatique de 25 fois celui du CO2. Les émissions de CH4 provenant de la combustion et de l’enfouissement de résidus avec le bétail représentent jusqu’à 19% des émissions globales de CH4. En plus, la décomposition de résidus et déchets in situ relâche de grandes quantités de CO2 et de CH4 qui ne peuvent pas être recyclés. La pyrolyse de résidus destinés à l’enfouissement ou laissés sur place peut compenser jusqu’à 4 tonnes d’équivalent CO2 par tonne de déchet. La pyrolyse se démarque donc comme moyen très efficace de transformation des résidus tout en créant des produits renouvelables. Par ces produits pyrolytiques, nous diminuons notre contribution au changement climatique, tout en diminuant la contamination des sols, de l’eau et de l’air.

Qu’est-ce que le Biochar?

Le char et le biochar sont des matériaux noirs contenant plus de 60% de carbone. Le terme biochar réfère habituellement au char créé depuis des fibres de bois vierges, alors que le terme char peut être utilisé pour un produit provenant de bois contaminé ou de boue. Ces chars et biochars ressemblent à du charcoal, et peuvent décrire des produits différents, dépendamment de leurs propriétés et usages. Ils sont légers et très poreux. Ils peuvent sorber les contaminants, nutriments, l’eau, les gaz et les odeurs, mais il peuvent aussi être utilisés pour la séquestration du carbone, pour remplacer le charbon fossile, dans les matériaux comme le béton et le plastique, dans la nourriture, en agriculture, environnement,  pharmacie. Les propriétés de chaque char et biochar dépendent des matières pyrolysées, de la technologie utilisée, de la température ainsi que du temps de résidence durant la transformation. Ces variables contribuent à créer un produit unique.

Marché du Biochar

Bénéfices Environnementaux du Biochar

L’Économie verte grâce au biochar
shoots

La production de biochar permet d’éviter la contamination de l’air, de l’eau et du sol par les résidus. Par ailleurs, le biochar et le char peut être utilisé pour filtrer l’eau et l’air dans multiples scénarios. Il sert à décontaminer des sols et réduire les besoins en engrais et pesticides. Il aide aussi à réduire les émissions de gaz à effet de serre, entre autre provenant des vaches en ajoutant du biochar à leur nourriture, dans les fosses à fumier et lisier, en séquestrant le carbone lors de son enfouissement dans le sol, en remplaçant le charbon fossile, etc. D’ailleurs,, chaque tonne de charbon fossile brûlée équivaut à 3 tonnes de CO2 émit. D’autres impacts environnementaux du biochar (et char) peuvent être observés dans une panoplie d’applications.

Qu’est-ce que le Vinaigre de Bois?

Le vinaigre de bois, aussi appelé acide pyroligneux, est la phase aqueuse du liquide condensé depuis la pyrolyse de biomasse. Le liquide condensé, souvent nommé « l’huile », contient de 15 à 60% d’eau et de molécules solubles dans l’eau, alors que l’autre partie du liquide, la phase organique, contient de l’huile ainsi que des molécules organiques. La concentration d’eau dans l’huile pyrolytique dépend de la matière pyrolysée ainsi que de sa concentration initiale en eau. Le vinaigre de bois peut être extrait de l’huile par une des méthodes ou une combinaison des méthodes suivantes : distillation, osmose, centrifugation et décantation. Le vinaigre de bois contient plus de cent produits chimiques, mais en majorité est fait d’eau, d’acide acétique (0.1 à 10%) ainsi que plusieurs phénols. Il satisfait les besoins de plusieurs marchés. On s’en sert pour l’acide acétique,, l’industrie chimique, les cosmétiques, les saveurs d’aliments, la préservation d’aliments, les produits de santé, la fumée liquide, les solvants organiques, et comme antifongique, pesticide, ajustement de pH, agent de croissance végétale, le xylitol, etc.

Marché Pyrolitique Liquide

Gestion et Transformation de Résidus

La transformation de résidus en produits renouvelables et en énergie est rentable!
bark

Éviter l’enfouissement avec la pyrolyse

L’enfouissement des résidus prend beaucoup d’espace, émet des odeurs ainsi que des gaz à effets de serre et pollue l’eau même lorsque le site est bien conçu. Le transport ainsi que l’enfouissement lui-même génèrent d’énormes quantités d’émission de GES à cause des carburants fossiles utilisés par la machinerie. Il est important de noter que les déchets qui sont simplement abandonnés dans la nature sont encore plus polluants et causent des problèmes au niveau de la contamination, de la faune et de la flore. Tous types de matériaux contenant du carbone (ex : biomasse contaminée, pneus, plastique), autrement envoyés vers les sites d’enfouissement, peuvent être pyrolysés pour créer des produits renouvelables ou de l’énergie verte. Évidemment, les produits et leur ratio dépendent de plusieurs facteurs.

plastic

La Pyrolyse de Résidus en Produits Verts

En plus de réduire les GES, la pyrolyse permet de nettoyer certains résidus contaminés. La pyrolyse de bois traité au créosote permet d’éliminer celui-ci (ex :  traverses de chemin de fer). En effet, les molécules organiques sont décomposées en plus petites molécules. Le solide (char) peut ensuite être utilisé dans une panoplie d’applications mentionnées précédemment. Les liquides peuvent être utilisés comme carburants renouvelables ou pour des extraits chimiques. La pyrolyse permet donc de créer des produits et de l’énergie renouvelables à partir de résidus qui sont dits non-recyclables comme les plastiques et les cartons souillés avec de la nourriture ou de l’huile à moteur. Au final, il est possible de remplacer plusieurs produits fossiles par des produits pyrolytiques dits renouvelables et propres.

tyres

L’énergie depuis les Résidus

Transformer les résidus locaux en énergie grâce à la pyrolyse ou la gazéification permet de limiter la pollution, diminue les coûts et le temps de transport, crée des emplois et réduit les impacts environnementaux associés à leur extraction (ex : mines). Évidemment, les résidus peuvent provenir de sources telles que l’enfouissement, les rejets de compost, les matériaux de construction, etc. Il est possible d’utiliser des matières premières qui sont contaminées, puisque la majorité des contaminants peuvent être extraits, tant qu’ils ne sont pas des métaux lourds. Puisque les villes et les entreprises connaissent les coûts de dépollution ou de nettoyage des sols, de l’eau et de l’air ainsi que les coûts d’enfouissement, les impacts sociaux et économiques de la pyrolyse deviennent évidents.